L'ivresse des libellules — Laure Manel

May 7, 2019

Bonjour à tous !

 

J'espère que votre début de semaine se passe bien ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour vous parler d'un roman que j'ai beaucoup aimé : "L'ivresse des libellules" de Laure Manel, paru aux éditions Michel Lafon que je remercie pour l'envoi ! 9 ★ / 10 ★.

 

Voici le résumé : "Quatre couples d'amis dans la quarantaine décident de s'octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve. Mais l'ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d'électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l'usure et la routine qui guettent les amoureux quand s'invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu'était leur vie lorsqu'ils ne l'étaient pas encore... Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l'implosion. ON NE BADINE PAS AVEC L'AMOUR"

 

____________________________

 

"De nos jours, il faut savoir inventer ou réinventer son couple, lui trouver le moyen de s'épanouir et de perdurer dans les meilleures conditions, selon ses besoins et ses contraintes, qui peuvent changer avec le temps..."

___________________________

 

Ce livre me faisait énormément envie depuis sa sortie, j'étais très attirée par sa superbe couverture, ainsi que par le titre qui m'intriguait. Aussi, ai-je commencé cette histoire sans lire le synopsis de la quatrième de couverture. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre et j'étais loin d'imaginer une telle histoire ! C'était également mon premier Laure Manel, mais ce ne sera pas le dernier, car... j'ai adoré !

 

Loin du feel-good que j'imaginais, on se retrouve propulsé dans un roman réaliste ayant pour thème principal, le couple. L'auteure livre une réelle réflexion sur le sujet : l'impact que cela peut avoir sur nous et la manière dont on peut de mettre en arrière afin de faire passer cette entité en priorité, l'impact que cela peut avoir aussi sur les autres, la pression sociale autour d'une telle attente.

 

Aujourd'hui, et encore plus avec la croissance des réseaux sociaux et des applications, être célibataire est une tare. On fait TOUT pour ne pas l'être et si vous êtes seuls, vous êtes un paria. Qui n'a jamais entendu ses proches demander si "tout va bien" ou une vielle tante demander aux repas de famille pourquoi au grand Dieu, il/elle n'a toujours personne dans sa vie. 

 

Laure Manel évoque le sujet avec subtilité et délicatesse tout en plantant un décor vacancier et un groupe d'amis soudé. J'ai aimé sa manière d'aborder le sujet et de faire évoluer la réflexion du lecteur à travers ses personnages au fur et à mesure de l'histoire. Elle rappelle avec justesse que rien est acquis dans la vie, et qu'avant d'être en couple, on est une personne à part entière, qu'il ne faut pas s'oublier. 

 

Le récit et les constatations sont parfois tristes, avec un goût d'amertume face à un tel réalisme. J'ai, en tout cas, adoré suivre cette histoire et je me suis beaucoup attachée aux personnages. Chacun est différent, chacun a sa personnalité, ses doutes, ses peurs et ses forces. Chaque couple est différent mais leur amitié est très belle. Laure Manel n'oublie, cependant, pas d'ajouter une touche d'humour pour contrebalancer ces dures vérités. 

 

L'auteure a une écriture addictive et fluide. Une fois commencé, il est difficile de s'arrêter de lire. J'ai beaucoup aimé découvrir les paysages d'Ardèche à travers son écriture, et j'aimerai beaucoup y aller à présent !

 

On nous présente ici l'histoire de plusieurs vies entrecroisées décrite dans une grande simplicité qui m'a vraiment touché. 

 

En bref, j'ai adoré cette histoire que je n'attendais pas et que je vous recommande tout particulièrement. 

 

Encore merci aux éditons Michel Lafon, 

 

Alexandra ♥.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2016 La bibliothèque des rêves created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now