Love Scandal — Lise Robin

May 11, 2019

Bonjour à tous ! 

 

J'espère que vous allez bien. Aujourd'hui, je reviens vous parler de ma lecture de "Love Scandal" par Lise Robin, aux éditions Addictives, que je remercie pour l'envoi ! Malheureusement, je n'ai pas accroché à cette lecture... 4 ★ / 10 ★. 

 

Voici le résumé : "C’est le job de rêve… et son cauchemar. En un clic d'appareil photo, Evy, jeune paparazzi en herbe, a enflammé les médias et ruiné la vie d'Eliott, l'acteur le plus adulé d'Hollywood.Alors, quand sa propre vie tourne au cauchemar, il est le dernier vers qui elle devrait se tourner !Pourtant, Evy n'a pas le choix : l'homme qui tente de briser sa vie depuis toujours est de retour.Eliott est le seul à avoir assez de pouvoir et de cran pour l'aider."

 

 

Je suis la première déçue de ne pas avoir apprécié cette histoire, car j'avais vraiment accroché avec le premier roman de l'auteure : "Infiltrée", une romance à suspense se déroulant à La Nouvelle Orléans. 

 

Nous suivons le personnage d'Evy, jeune photographe en herbe qui rêve de travailler pour le magasine Wild et photographier des animaux. Malheureusement, fraîchement débarquée à Los Angeles, elle n'a réussi qu'à trouver un emploi au sein d'une revue people : Celebrities. Sa rencontre avec l'acteur connu Eliott Clarke va tout changer pour elle, malgré les secrets noirs qu'elle lui dissimule... 

 

Comme je le disais précédemment, j'ai été déçue pour plusieurs raisons. 

 

Mais la principale reste que le rythme est beaucoup trop rapide et que, donc, les événements s'enchaînent trop vite. La base de l'histoire était bonne, avec plusieurs intrigues entremêlées, bien que l'une d'entre elle manquait d'originalité. La rapidité du récit entraîne forcément un énorme manque d'approfondissement de l'histoire : il y a un problème et tout se résout avec une trop grande facilité pour réussir à capter l'intérêt du lecteur. 

 

La seconde est que je ne me suis pas absolument pas sentie concernée par l'histoire d'amour. Encore une fois, tout va trop vite entre Evy et Eliott. Ils se rencontrent en page 20, couchent ensemble en page 30 et sont amoureux en page 50... la superficialité de leur histoire m'a vraiment empêché de m'attacher à eux et de m'émouvoir. Je regrette également un manque de crédibilité sur tout ce qui tourne autour de leur relation... 

 

Concernant les personnages, Evy m'est restée plutôt indifférente, j'ai trouvé qu'elle manquait singulièrement de caractère et d'originalité. Elle ne m'a pas touchée. J'ai préféré quand même Eliott qui était plus touchant. 

 

En bref : cette histoire avait un potentiel, surtout avec le contexte hollywoodien que je trouve captivant, mais qui n'a pas été exploité comme je l'aurai souhaité. La trop grande rapidité du récit m'a empêché de m'attacher aux personnages et d'être prise dans l'intrigue. 

 

Encore merci aux éditions Addictives, 

 

Alexandra ♥.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2016 La bibliothèque des rêves created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now