La vie rêvée des chaussettes orphelines — Marie Vareille

June 15, 2019

Bonsoir tout le monde !

 

J'espère que vous allez bien ☺. On se retrouve aujourd'hui pour parler de ma lecture de "La vie rêvée des chaussettes orphelines" de Marie Vareille, aux éditions Charleston, qui paraîtra le 12 juin prochain ! J'ai adoooré cette lecture : 9,5 ★ / 10 ★.

 

Voici le résumé : "En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface. Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?"

 

 

Alors que je n'avais pas apprécié plus que ça le premier roman de l'auteure, "Ma vie, mon ex et autres calamités", je dois dire que je suis tombée en amour devant cette si belle histoire, concentrée en émotions

 

Nous suivons l'histoire d'Alice, une américaine expatriée en France, pour recommencer sa vie à zéro. Cherchant un emploi d'urgence, elle se fait embaucher contre toute attente dans une start-up dont le but est de réunir les chaussettes orphelines. Un travail loufoque pour une femme qui collectionne les troubles obsessionnels, étrange non ? Pourtant, un peu de fantaisie dans sa vie est peut-être justement ce dont elle a besoin... 

 

En commençant ce roman, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et le récit a pris plusieurs fois une direction que je n'avais pas vu venir. Cette lecture a été surprenante, rafraîchissante et touchante. Elle aborde avec brio et délicatesse des thèmes difficiles tout en contrebalançant avec un peu d'humour et des références connues (Harry Potter notamment ♥) : la conception d'un enfant, le désir de maternité, l'absence d'amour maternelle, le deuil, l'enfance, la dépression... autant de sujets qui se complètent et plein d'émotions. 

 

Ce livre est addictif, j'ai eu du mal à le lâcher et l'aurais lu en une journée si je n'avais pas travaillé. L'écriture de Marie Vareille est plaisante, fluide et nous réserve bien des surprises. La fin m'a bouleversée tant je ne l'avais pas deviné, elle est belle et émouvante. Si j'ai été autant surprise c'est tout simplement parce que l'intrigue est bien ficelée avec beaucoup de suspense puisque nous alternons entre Alice au présent et Alice au passé.  

 

La petite touche de romance m'a plu, elle était légère mais touchante. 

 

Alice est un personnage complexe, captivant et dévoué. C'est la sœur que l'on rêve tous d'avoir, une fille gentille qui ne paraît pas avoir de problèmes. Mais justement, cela rappelle que n'importe qui peut sombrer dans le mal-être alors rien ne l'y prédisposait. Sa complexité souligne l'importance d'être là pour ses proches quoi qu'il arrive. J'ai également beaucoup apprécié la personnalité fantasque de Christophe, qui met une touche de bonne humeur. J'avoue avoir adoré le personnage de Jeremy : réservé, discret mais pas moins intéressant et passionné. Scarlet m'a beaucoup fait rire avec ses frasques et sa manière de se rebeller. 

 

En bref, ce roman est tout simplement lumineux, poignant et je ne suis pas prête de l'oublier. 

 

Merci aux éditions Charleston, 

 

Alexandra ♥

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2016 La bibliothèque des rêves created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now